TĂ©l.:

06.34.27.06.52

E-mail

eddy.reflexology@gmail.com

Heures d'ouverture

Lun-Ven : 9h-19h30

Les trois types les plus reprĂ©sentĂ©s sont l’Ă©gyptien, le romain et le grec.

Le pied Ă©gyptien qui se caractĂ©rise par un 1er orteil plus grand que les autres. C’est le plus commun avec une prĂ©sence chez 48% de la population mondiale.

Le pied romain ou carrĂ© oĂč les 4 premiers orteils sont alignĂ©s. Il est prĂ©sent chez 13% de la population.

Le pied grec qui se caractérise par un 2Úme orteil plus grand que les autres. On le retrouve chez 13%.

Enfin, plus rare, les pieds germanique et celtique qui présentent respectivement un gros orteil fort puis les suivants réguliers et des orteils de taille aléatoire pour son homologue celtique.


La bonne chaussure??

La pathologie frĂ©quente du pied Ă©gyptien est l’hallux valgus. En effet avec ce type de pied, le gros orteil dĂ©viera vers les autres orteils.Cette dĂ©formation peut se propager aux autres orteils entrainant parfois des cors. Cela est du Ă  des chaussures mal adaptĂ©es, trop serrĂ©es et aux talons hauts.Cependant,il est le plus aisĂ© Ă  chausser.

Ensuite, le pied romain, dont les trois plus gros orteils ont la mĂȘme longueur tandis que les suivant diminuent progressivement.Mieux vaut lui prĂ©fĂ©rer les bouts carrĂ©s😇!!!

Pour le pied grec, c’est le deuxiĂšme orteil qui va dĂ©terminer la pointure de la chaussure.A l’inverse du pied romain, le pied grec prĂ©fĂ©rera les chaussures pointues. Si la chaussure est trop juste, cet orteil pourra se replier sur lui-mĂȘme par manque de place et prendra une forme de griffe (orteil en griffe) ou de marteau (orteil en marteau).


Physiognomonie ?

D’aucuns vont jusqu’Ă  faire correspondre Ă  ces caractĂ©ristiques anatomiques des caractĂ©ristiques psychologiques, du genre: les porteurs de pieds Ă©gyptiens sont Ă©quilibrĂ©s, chanceux …

ou encore le possesseur de pied grec s’exprime difficilement ce qui l’empĂȘche de rĂ©aliser tous ses beaux projets,…Quand celui qui marche avec ses pieds romains serait honnĂȘte, comprĂ©hensif, voire agressif et peu diplomate.

Sur la physiognomonie des pieds, on reste dubitatif. Ce qui fait beaucoup moins de doutes, c’est qu’Ă  chaque forme de pied correspond un type de soulier, qui permettra Ă  ceux qui nous portent jour aprĂšs jour sans (trop) se plaindre de s’Ă©panouir pleinement. Et de durer longtemps. Car n’oublions pas que

“Qui veut voyager loin, mĂ©nage sa monture.”

#50nuancesdepieds #eddyreflexology #reflexologie #50shadesoffeet

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Bien-ĂȘtre En 1 Click
%d blogueurs aiment cette page :